Je suis une patiente

Je dois suivre un traitement hormonal, cela va-t-il affecter ma fertilité?

L’hormonothérapie par le Tamoxifène est en réalité un traitement anti hormonal: ce traitement supprime l’effet des oestrogènes sur le tissu mammaire. Les cellules cancéreuses de la majorité des cancers du sein ont des récepteurs à ces hormones féminines. En supprimant l’effet de ces hormones sur le tissu mammaire, on diminue le risque de voir le cancer revenir. Le traitement par Tamoxifène peut induire une aménorrhée (absence de règles) mais n’est pas contraceptif. Une grossesse ne peut toutefois pas être envisagée pendant la prise de Tamoxifène, à cause de son effet tératogène (provoque des malformations) sur l’embryon et le foetus. A l’arrêt de l’hormonothérapie, la fertilité sera restaurée naturellement. Il est toutefois conseillé d’attendre quelques mois avant d’être enceinte. Les effets à long terme du Tamoxifène sont en effet encore méconnus. Durant les 2 premières années de prise du Tamoxifène, certains médecins associent au Tamoxifène un traitement par analogues de la GnRH (Zoladex). Ce traitement supprime la fonction ovarienne, c’est à dire l’ovulation et donc les règles. Ce traitement est donc contraceptif, mais son effet suppresseur de la fonction ovarienne est réversible à l’arrêt du traitement par analogues de la GnRH. Quel que soit le traitement que vous recevez (Tamoxifène avec ou sans analogues de la GnRH), sa durée totale est de 5 ans. A la fin du traitement, vous serez 5 ans plus âgée et votre fertilité aura naturellement diminué. Il est donc capital de discuter de votre désir éventuel de grossesse avec votre médecin avant de commencer ce traitement. En effet, tant que vous prenez un traitement hormonal, une grossesse ne peut être envisagée.