Je suis une patiente

Quelles sont les alternatives en cas d’insuffisance ovarienne précoce?

Si les différents examens mettent en évidence que la réserve de vos ovaires est diminuée et que vous présentez une défaillance ovarienne précoce, différents traitements vous seront proposés après obtention de l’accord de votre oncologue.

Avant votre traitement anticancéreux, vous avez peut-être bénéficié d’une stimulation ovarienne afin de cryopréserver des ovocytes ou des embryons. Si tel est le cas, vous pourrez bénéficier soit de la fécondation de vos ovocytes cryopréservés, suivie d’un transfert d’embryon(s) dans votre utérus, soit du transfert de votre (vos) embryon(s) cryopréservé(s). Le transfert d’embryon(s) se fera après la prise de médicaments qui permettent de mimer un cycle menstruel de bonne qualité. Si vous avez bénéficié d’une cryopréservation de tissu ovarien avant le traitement anticancéreux, et en fonction du type de tumeur que vous avez présenté, une greffe de ce tissu pourra être réalisée. Par contre, si aucune de ces techniques n’a été réalisée au préalable, un recours au don d’ovocytes est nécessaire.