Je suis un proche

Ma fille est touchée par le cancer du sein

Le diagnostic du cancer arrive en général sans prévenir. Le soutien de la famille est alors essentiel pour traverser cette épreuve. La première étape consiste à comprendre que ce diagnostic n’est pas forcément synonyme de fin de vie. Informez-vous au maximum sur tous les aspects de sa maladie: les propositions des médecins, le pronostic, les séquelles possibles des traitements, notamment en matière de fertilité. Soyez toujours honnête avec votre fille, même si c’est douloureux, afin qu’elle sache qu’elle peut compter sur vous.

Une oreille attentive constitue parfois le meilleur soutien. Soyez ouvert, même si votre fille aborde un thème difficile comme la mort. Laissez-la exprimer ses sentiments et ses peurs, sans l’interrompre. Respectez ses silences; il se peut que votre fille veuille parfois rester seule. Dites-lui et montrez-lui que vous êtes disposé(e) à l’aider. L’accompagner à l’hôpital peut beaucoup l’aider car, outre les traitements, l’attente peut aussi s’avérer pénible.

Soutenez-la, mais laissez-la prendre un maximum de décisions elle-même. Osez aussi rire, car l’humour peut aider à traverser des situations difficiles. Il arrive qu’un membre de la famille ou un ami essaie d’apporter son aide de manière quelque peu maladroite, ce qui peut provoquer des tensions et des contrariétés. Parlez-en avec le reste de la famille pour adopter une approche commune et équilibrée.