Je suis une patiente

Je suis porteur d’une mutation du gène BRCA, quel est le risque que je transmette le cancer du sein à mon enfant?

Le cancer héréditaire du sein et de l’ovaire est une maladie provoquée par une anomalie héréditaire du gène BRCA. Les anomalies du gène BRCA1 ou du gène BRCA2 sont la principale cause de cancer héréditaire du sein. Les femmes qui ont une anomalie du gène BRCA présentent elles-mêmes un risque très élevé de développer un cancer du sein et/ou de l’ovaire et peuvent transmettre ce risque à leurs enfants. Les hommes peuvent aussi transmettre la mutation à leurs enfants. Chaque enfant d’un porteur de la mutation du gène BRCA a 50 % de risques d’avoir hérité du gène défaillant et présente donc aussi un risque très élevé de cancer du sein et/ou de l’ovaire. D’autre part, chaque enfant d’un porteur (ou d’une porteuse) d’une mutation BRCA a 50% de chances de ne pas avoir hérité de la mutation. Le risque de développer un cancer pour les descendants de sexe féminin qui n’ont pas hérité de la mutation est le même que pour la population générale, soit de 12% pour le cancer du sein et 1,3% pour le cancer de l’ovaire au cours de leur vie. En effectuant un diagnostic génétique préimplantatoire après fertilisation in vitro, on peut sélectionner des embryons qui n’ont pas hérité de la mutation, afin de réduire le risque de cancer du sein et de l’ovaire des descendants au même niveau que le risque de la population.